Violence sur les terrains de foot

 Justice2.jpg

PARQUET DE LIEGE

Le 15 septembre 2012, lors d’un match de football de la Royale Intercorporation liégeoise entre l’AC Mehagne et l’Innovation Friddi, un joueur, capitaine de l’Innovation Friddi, frappe un arbitre dans la figure, après contestations et rouspétances, suivies d’une double carte jaune.

Verdict

Le tribunal correctionnel de Liège a condamné le fautif d’une peine de quatre mois de prison avec sursis.

 *     *     *     *

PARQUET DE VERVIERS

Le 25 août 2013, lors du match de football entre Bellevaux et Faymonville en P4, un joueur frappe un arbitre dans la figure, après contestations et rouspétances, suivies d’une double carte jaune.

Verdict

L’Union belge de football le suspend pour trois ans.

La Justice (Verviers) classe l’affaire sans suite en argumentant que « les conséquences pénales seraient disproportionnées par rapport au fait commis. »Justice 2.jpg

 

TRIBUNAL DE LIEGE

Septembre 2014

Les choses bougeraient-elles enfin ?

De nouveaux faits de violence sur un terrain de foot seront bientôt jugés :

violence.jpg

Déjà publié sur ce blog, lire aussi l'article consacré aux faits de violence à l'égard du corps arbitral. 

Les commentaires sont fermés.