Sart Tilman sans trait d'union !

sart tilmanfaute.jpgAprès 25 ans, le MET reconnaît son erreur orthographique

SART TILMAN, pas SART-TILMAN

L’histoire narrée ci-dessous est rigoureusement authentique.

Il y a un peu plus de 20 ans, presque 25 même, toutes les plaques de signalisation indiquant la direction du SART TILMAN étaient correctement écrites dans la région liégeoise.

C’est-à-dire sans trait d’union entre Sart et Tilman.

En effet, un sart est un bois et il est permis d’imaginer que Tilman soit le nom d’une personne.

Or, un beau jour, début des années 90, les services du MET ont procédé au remplacement de toutes les plaques de signalisation dans la vallée indiquant la direction Sart Tilman en y ajoutant, à tort, un trait d’union.

Sart Tilman était donc devenu Sart-Tilman par la grâce de quelques personnes sans doute peu adeptes du travail bien fait et peu soucieuses de la gestion du détail.

Quelques mois plus tard, le MET décida de remplacer à leur tour les plaques de signalisation du haut.

Et bien entendu, Sart Tilman devint aussi, erronément, Sart-Tilman avec un trait d’union.

Bien évidemment, personne n’a rien vu, personne ne s’est inquiété de la chose, personne n’a contrôlé.

Et le pire, tout le monde (ou presque) écrit maintenant le nom de cet endroit avec un trait d'union. La RTBF, quand elle propose la Côte du Sart Tilman à l’occasion de Liège – Bastogne – Liège, ajoute le trait d’union.

Le CHU ajoute le trait d’union dans certains de ses courriers et même, parfois l’Université.

Mais, lors de récents entretiens téléphoniques et aussi par mail avec Dominique Verlaine, l’actuel directeur du MET (SPW), je l’avais informé de cette situation. 

Dominique Verlaine a écouté mon récit et pris ses renseignements.

Ce lundi 30 septembre 2013, Dominique Verlaine est venu accompagné de deux collaborateurs pour discuter des solutions à envisager pour améliorer la sécurité sur le pont de Prayon et qu’elle ne fut pas ma surprise d’entendre Dominique Verlaine me dire tout simplement que j’avais raison et qu’il ne fallait pas de trait d’union entre Sart et Tilman, dans Sart Tilman.

« Nous n’allons bien évidemment pas remplacer toutes les plaques pour corriger les erreurs mais, dans le cadre de renouvellement futur des plaques, il sera tenu compte de cette erreur. C’est ainsi que bientôt, la signalisation dans le domaine du Sart Tilman va être réorganisée et les plaques n'auront plus ce trait d'union », confirma Dominique Verlaine ce lundi. 

Bref, Sart Tilman va retrouver son orthographe correcte mais ça va probablement prendre un certain temps…

Disons, 25 ans ? Bah, qu'importe, à l'heure où tout le monde se fout un peu (beaucoup ?) de tout, ça fait plaisir.

Commentaires

  • Et bien Charles tu m'en apprends une bien bonne, j'étais persuadé qu'il fallait un trait d'union ;-)

  • Rassure-toi, il n'y a pas que toi. La liste est longue mais, dis-moi, pourquoi faudrait-il un trait d'union ? Ce n'est pas saint-Tilman !! C'est un sart (donc un bois) et probablement le nom de son propriétaire.

  • suis surpris aussi . ?

  • sur les bois y en as pas nom plus ..

  • "Ce lundi 30 septembre 2013, Dominique Verlaine est venu accompagné de deux collaborateurs pour discuter des solutions à envisager pour améliorer la sécurité sur le pont de Prayon"

    et ?????????????????????? vous nous tenez en haleine ?? Avez-vous pu trouver un terrain d'entente sur et au sujet de ce ..pont.

    fdlf

Les commentaires sont fermés.