• Le site de la Rochette encore squatté

    2013 07 31 003.jpgAprès l'épisode relatif aux gens du voyage (que vous avez été 3160 à suivre ces trois derniers jours sur ce blog et tout autant sur la page Facebook) et leurs nombreux déchets laissés sur place (à vérifier?), la prairie de la Rochette, jouxtant la N61 est encore squattée ce matin.

    En effet, des voyageurs noirs et bruns (légèrement basanés) y ont pris leurs quartiers.

    Mais, après tout, comment pourraient-ils savoir que cette prairie est interdite d'accès ?

    En effet, ce terrain est situé le long de la route nationale, il n'est pas clôturé et il dispose de quatre entrées réservées aux véhicules. Par ailleurs, aucune signalétique n'indique qu'il s'agit d'un terrain privé ou qu'il est interdit d'y pénétrer.

    Les photos exclusives de ces nouveaux envahisseurs sont ici.

     

  • La communication (39)

    c39.jpg

  • Les gens du voyage à Chaudfontaine : polémique !

    2013 05 25 Le blogueur qui l'ouvre 001.jpg

    EDITO Publié le 30 juillet 9h16

    Où est la vérité ?

    Dans nos éditions de ce mardi est publié un article notamment relatif aux "dégâts " commis par les tz(s)iganes sur l'aire de la Rochette.

    Par la présente, je désire apporter mon témoignage concernant certaines déclarations effectuées par les autorités communales car, comme vous pouvez l'observer dans la vidéo publiée sur ce blog le dimanche 28 juillet, ces tsiganes, je les ai rencontrés les vendredi 26 et samedi 27 juillet.

    Vous pouvez revoir cette vidéo ci-dessous (le dialogue est parfois quelque peu perturbé par le vent mais tout est compréhensible).

    Qu'ai-je constaté de visu lors de ma visite dans leur camp ?

    1 Contrairement aux déclarations reproduites, le camp était bien alimenté en eau potable et en électricité.

    2 Le camp, dans son ensemble était tenu dans un état de propreté remarquable. Pas de déchets apparents, etc.

    Les gens du voyage sont partis le dimanche 29, comme ils l'avaient annoncé, dans la vidéo.

    Ils ont quitté le site aux environs de 13h30 et je suis passé à ce moment-là.

    Monsieur L'Hermitte, l'Echevin de la Propreté, déclare " (...) qu'il y avait autant de crasses dans ce conteneur que dans le champ. (...)" 

    p2.jpg

     

    Ce n'est vraiment pas l'impression que j'ai eue en étant sur les lieux ce dimanche 28 à 13h36, moment où les photos ci-dessous ont été prises. Départ 2013 07 28 019 (1)bis.jpg
    Départ 2013 07 28 019bis.jpg

     

    Je suis donc au regret de ne pouvoir avaliser cette déclaration de l'Echevin de la Propreté que je considère, à tout le moins, comme erronée, voire mensongère et ne répercutant pas la réalité du terrain (c'est le cas de le dire).

    La décence et l'honnêteté requièrent d'appeler les choses par leur nom et d'en effectuer un récit exact, pas de les transformer.

    Par ailleurs, pour ce qui est de "la destruction" du site, il est clair que suite aux fortes pluies, quelques traces produites par les véhicules sont visibles. 

    Pour être tout à fait complet, je viens de recontacter le responsable de cette "mission" par téléphone afin de solliciter quelques précisions.

    Par téléphone, ce 30 juillet à 8h38, entretien avec le porte-parole de ces gens du voyage.

    Après m’être présenté et avoir expliqué ce qui est répercuté ce mardi dans la presse, voici l’essentiel de ce qui s’est dit (exacts ou pas, les propos tenus sont répercutés tels que prononcés et reproduits sans jugement ou prise de position. C'est à vous de juger si c'est bien ou mal tout en possédant un maximum de clefs pour, à tout le moins, pouvoir discerner le vrai de l'affabulation.

    ENTRETIEN TELEPHONIQUE : 

    Dans la presse ce matin, la commune déclare que le terrain était jonché de déchets

    « Je n'ai pas lu la presse. Pour ce qui est des déchets, il n’y avait plus rien, plus rien par terre. Nous avons rempli un conteneur de 10m³ mais c’est vrai qu’il débordait un peu. Le conteneur a été enlevé. »

    Non, hier soir, le conteneur était toujours là

    « Ah ? C’est la société qui doit l’enlever. »

    Quel est le nom de la société ?

    « C’est une société privée. Société liégeoise. Nous, nous n’avons pas les moyens de l’enlever. »

    Dans les chiffres, combien étiez-vous ?

    « Environ 350. »

    Aviez-vous conclu des accords ?

    « Nous sommes arrivés le 21 et des accords ont été conclus le 24. »

    Et pour ce qui est de l’eau ?

    « La commune n’a pas voulu nous l’installer. C’est nous qui l’avons installée après avoir pris contact avec la SWDE. »

    Et où êtes-vous maintenant ?

    « Du côté de Saint-Trond, sur un ancien site militaire désaffecté. »

    Avez-vous des problèmes ?

    « Non, pour le moment pas. »

    Et après, que ferez-vous ?

    « Nous pensons revenir vers Liège. »

    Il est question aussi d’un grand rassemblement.

    « Oui, c’est en France, le 24 août. »


    EDITO

    Je ne prends parti ni POUR ni CONTRE les gens du voyage et leur façon de vivre. Mais il n'est pas acceptable de se servir du mensonge pour accréditer sa thèse. Nous ne sommes pas en période électorale, monsieur l'Echevin.

    Charles Clessens

    CITATION

    « Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde. (...) Sans savoir ou sans dire encore comment cela est possible, il sait que la grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge. »
    Albert CAMUS (1944),

  • Les gens du voyage sont partis

    Départ 2013 07 28 019.jpg

    PUBLIE LE 29 JUILLET

     

    Comme ils nous l'avaient annoncé, les gens du voyage ont quitté Chaudfontaine hier, le 28 juillet, dans l'après-midi.

    Ils ont laissé le terrain dans l'état où ils l'avaient trouvé. Pas de dépôts clandestins, toutes les ordures sont entreposées dans un conteneur qui, on peut le supposer, sera Départ 2013 07 28 019 (2).jpgincessamment enlevé.

     

    (Les dernières caravanes au moment où elles quittaient le site)

  • Les gens du voyage *Vidéo*

    DSC_0013.JPG

    PUBLIE LE 28 JUILLET 2013 matin

    Ils sont gitans, tziganes ou manouches, ce sont les gens du voyage.

    Depuis une semaine, ils ont établi leurs quartiers sur le site de la Rochette à Chaudfontaine (quelques photos ici).

    Nous avons rencontré ce samedi les responsables de cette communauté afin d'un peu mieux les connaître.

    Jean, leur responsable, a accepté de dialoguer et de nous livrer quelques-uns de ses sentiments, de nous faire part de quelques-unes de leurs difficultés dont celle de trouver un lieu pour se rassembler.

    Pour ce qui est de Chaudfontaine, il faut savoir qu'ils ont conclu un accord pour occuper l'endroit avec Daniel Bacquelaine, le bourgmestre, ainsi qu'avec les responsables des services de police, que s'ils sont raccordés à l'eau et à l'électricité, ce sont eux qui assument ces frais, tout comme l'enlèvement des déchets pour lesquels ils ont loué un conteneur privé.

    De toute évidence, ils gagnent à être connus mais hésitent encore très fort à se dévoiler par crainte de représailles. C'est pourquoi, de commun accord, il a été décidé de filmer l'interview sans montrer le visage de notre interlocuteur qui est le porte-parole de ce groupe.

    D'une façon ou d'une autre, la scolarité de leurs enfants est assurée et les responsables sont tout à fait conscients de la nécessité de cette scolarité même si parfois, celle-ci ne suit pas la filière habituelle. Nous avons pu discuter avec plusieurs adultes et/ou enfants qui, sans exception, étaient tous d'une très grande politesse et d'une disponibilité naturelle.

    Ils souhaitent aussi profiter de cet article pour lancer un appel car ils recherchent des terrains qui seraient disponibles (commune ou particulier) pour leur rassemblement ainsi que des aides éventuelles émanant de sociétés. Si vous êtes concernés par cet appel, vous pouvez vous manifester soit en réponse à cet article soit en m'envoyant vos coordonnées. Celles-ci leur seront transmises et les gens du voyage vous contacteront.  

     

  • Les gens du voyage sont à Chaudfontaine

    PUBLIE LE VENDREDI 26 JUILLET 2013

    C'est depuis environ une semaine que les gens du voyage ont pris leurs quartiers sur le site de La Rochette, à Chaudfontaine. Normalement, il est prévu qu'ils partent ce dimanche. 

    Il y a là une cinquantaine de caravanes. Le responsable n'a pu répondre à une sollicitation d'interview car il était absent mais rendez-vous a été fixé pour demain (samedi) après-midi.

    Vous aurez donc bientôt plus de nouvelles.

    Qui sont-ils ? Que font-ils ?

    Nous retournerons à leur rencontre pour faire plus ample connaissanceGens du voyage (5).jpg, ce 27 juillet...

    Gens du voyage (4)bis.jpg


    Gens du voyage.jpgGens du voyage (1).jpgGens du voyage (2).jpgGens du voyage (3).jpgGens du voyage (4).jpg

  • La communication (38)

    c38.jpg

  • La communication (37)

    c37.jpg

  • Saperlipotins...

    Jérôme, un des responsables du Carrefour Market de Trooz était, au grand regret de la clientèle, sur le point de quitter le magasin de Trooz pour un autre site. Nous avons appris qu'il n'en était rien et qu'il continuerait à travailler à Trooz où, en peu de temps, il s'est fait beaucoup d'amis.  
    Jérôme.jpeg

  • Trooz B - Tilleur B la vidéo

    2013 07 28 370bis.jpg

     

    La vidéo avec interview d'Eric De Han

  • Trooz Warsage 1-2 la vidéo

     les deux.jpg

     

    La Mantia Lillo.jpgBodart G Warsage.jpg

  • Trooz B - Tilleur B 3-2 Les photos

    2013 07 28 054.jpg

    Après avoir été menés 0-1, les hommes d'Eric De Han ont écarté les "Bleus" de Tilleur sur le score de 3-2.

    Les photos sont ici  

     

    2013 07 28 057.jpg