Edmond Floriani (19)

autoire 001.JPG

 

Edmond s'est donc remis au travail pour peaufiner son oeuvre. Il nous a fait parvenir le résultat.

 

Peinture terminée après 3 heures de travail supplémentaire ce matin...
J'avais remarqué hier soir 3 petites choses qui pouvaient être améliorées "rapidement", du moins je le croyais, et pour finir les retouches ont duré 3 heures... je regrette pas de les avoir faites, la peinture est encore plus belle, plus lumineuse, plus "parfaite". Cela me montre qu'il ne faut jamais se satisfaire du résultat car les imperfections nous apparaissent au fur et à mesure qu'on regarde sa toile attentivement, avec du recul... à froid on voit rien...tiens avec les gens c'est pareil... ne dit-on pas que l'amour est aveugle et que le mariage rend la vue... moi, plus j'observe ma toile, plus je trouve des défauts...comme à ma femme ...quand j'en avais une!...là, on peut pas faire les corrections soi-même...
C'est décidé, demain matin j'embarque pour Beaulieu...paraît qu'il va pleuvoir jusque mardi...
Faudra s'accrocher avec patience...

Les commentaires sont fermés.