Un chancre en érection à La Brouck ?

2975168805.jpgEn septembre 2012, nous avions publié un article et une vidéo qui n'avaient pas fait que des heureux dans l'équipe des "gestionnaires" de l'époque "Denise Laurent".

En effet, images à l'appui, force était de constater que 20.000 m² de terrains disponibles étaient laissés à l'abandon, souffrant d'un manque cruel d'imagination et de volonté des pouvoirs publics.

C'était juste à côté de la station d'épuration, à l'emplacement des anciens terrains de foot du RFCL Prayon. Nous nous posions notamment les questions sur le devenir de cette immense surface en suggérant notamment la création d'une grande plaine de jeux pour enfants (piste de skate-board, de rollers, mini-terrains de foot, de basket...).

Il faut dire que la gestion de ce dossier dépendait à l'époque de l'équipe dirigée par Denise Laurent.

Voici une vidéo tournée à l'époque (septembre 2012) :

Qu'en est-il aujourd'hui ? Ces 20.000 m² de terrains à l'abandon vont-ils devenir 20.000 m³ de décharge ?

Dans le domaine du chancre, c'est à présent un véritable coup de poing dans l'oeil qui s'offre au regard du passant et des riverains. Ceci sans compter l'accentuation de la dégradation de la portion de route (déjà en piteux état) entre La Brouck et l'entrée de Chaudfontaine.

Afin de pouvoir répondre aux légitimes interrogations des habitants du quartier de La Brouck, nous avons posé la question à Fabien Beltran et André Dombard, respectivement bourgmestre et échevin des Travaux publics de Trooz.

Nous vous ferons part de leur réponse.

Voici le texte envoyé par mail ce 1 juin à 15h26 :

Les anciens terrains de foot laissés à l'abandon sont à présent devenus un site de dépôts de matériaux et remblais de différentes natures.
Pourriez-vous informer nos concitoyens, via le blog Sudinfo de Trooz de ce qui se passe et de ce qui est en projet à cet endroit.
Avez-vous été informés de ces dépôts ?
Sont-ils illégaux ? Provisoires ?
Ce dépôt ne va-t-il pas en attirer d'autres ?
Quels sont les projets des autorités locales (ou autres) pour ce site ?
Est-il prévu d'asphalter la portion de voirie empierrée à cet endroit ?
 
Avec tous mes remerciements,
Charles Clessens
Pour le blog Sudinfo de Trooz
 
La réponse texto de l'échevin André Dombard (1/6 18h)
 
Les dépôts de matériaux de démolition des ouvrages Infrabel de la Brouck
sont stockés sur ce terrain en attente de la fin des travaux. Après, ils
seront valorisés en concassage. Le site et la route allant du Fassotte à la
station d'épuration sera nettoyé par la firme adjudicatrice du chantier.
Il n'est pas prévu d'asphalter le morceau manquant, car le prolongement est
une voirie privée qui appartient à l'AIDE. Une négociation doit avoir lieu.
Après, il faut un budget et une décision du conseil.  C'est une voirie privée car elle n'existait pas avant.
Le pont de Chaudfontaine desservait le foot et l'usine.
AIDE a construit un nouveau pont et prolongé la route jusqu'à son installation.
La valorisation du site n'est pas encore de mise...réflexion et argent...
Moi, je suis pour une négociation et une liaison vers Liège par le pont de Chaudfontaine, à moyen terme.

 
 
La Brouck 01 juin 2013

Quelques photos dans l'album ici ou sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz.

2013 05 31 039.jpg

 

Les commentaires sont fermés.