Le bief qui noie

Noyades en cascade au bief de la Fenderie

2013 05 16 Fenderie Gelivaux 001.jpg 

C’est une riveraine alarmée qui a contacté le blog Sudinfo de Trooz. « Depuis un certain temps déjà, des animaux viennent se noyer dans le bief de la Fenderie », explique-t-elle, « dernièrement, toute une famille de sangliers, les parents et les petits, sont tombés dans l’eau. Les pompiers ont été appelés ainsi que la police mais ne se sont pas déplacés. Les animaux se sont noyés. Outre ces sangliers, je sais qu’au moins une biche a subi le même sort. »

 

Roger_Lescrenier.jpg

Entre commune et privé ?

 

Questionné à ce sujet, Roger Lecrenier, responsable au Service des Travaux de la Commune de Trooz, confirme : « Effectivement, cinq ou six animaux ont déjà été retirés. On les retrouve dans la grille mais on ne sait pas d’où ils viennent. Le problème, c’est qu’une partie de l’accès supposé qu'ils emprunteraient est situé sur le domaine privé et non pas communal. Par ailleurs, il y a des endroits où la clôture se laisse aller. Et le bief longe aussi un sentier public où nous allons essayer de débroussailler et d’ériger un mur de haies pour que ce massif interdise l’accès. D’autre part, mais je ne puis confirmer la chose, le garde-forestier m’a dit que quand le chevreuil sent qu’il va mourir, il se jette dans l’eau. »

 sanglier noye2.jpg

 

Au courant de la chose, l’échevin des Travaux publics, André Dombard, confirme partiellement quant au nombre d’animaux noyés, même si d'aucuns parlent d'une dizaine. « Effectivement, j'ai fait retirer un sanglier, un chevreuil ainsi qu’un blaireau du bief, contre la vanne. Celui-ci, en décomposition a été transféré au clos d’équarrissage. » Et l’échevin de clôturer (c’est le cas de le dire) : «Je pense avoir repéré l'endroit de chute, vers le petit pont de la cité. Je vais demander le redressement de la clôture. »

Commentaires

  • Monsieur Dombard à raison concernant l'endroit de chute des animaux et ce n'est pas nouveau, je me souviens il y a plus de 20ans un jeune chevreuil était tombé, la pauvre bête avait été sauvée de justesse par les pompiers qui n'avaient pas eu la tache facile pendant une demie heure, l'animal était apeuré et un peu blessé, il a fini ses jours au parc animalier de la Reid, devenu Forestia aujourd'hui. Puis un chien , le Boxer plutôt foufou d' une dame de la cité, que mes frères ont sorti de l'eau, heureusement qu'il avait un collier, sinon... C'est un lieu à sécuriser au plus vite et pas que pour les animaux!

  • Petite précision, mes frères qui jouaient dans la cité, avaient vu le boxer tomber dans l'eau et dériver . Mais c'est le fils de chez Titeux qui avaient réussi à hisser l'animal hors de l'eau .

Les commentaires sont fermés.