EDITO Le Parlement du Benelux

parlement du benelux.jpgLe Parlement du Benelux

Nous vivons une période de crise très délicate et qui perdure.

La larme à l'oeil, le gouvernement sollicite les citoyens qui sentent cette rigueur intégrer de plus en plus en leur quotidien tandis que nos politiques, collégialement d'apparence aux ordres de la finance, s’avouent depuis plus de vingt ans (à tout le moins dans les faits), impuissants à empêcher nos entreprises de disparaître les unes après les autres notamment pour des questions essentielles (pour ces entreprises) de rentabilité.

 

Et pourtant, nos politiques, d’un ton rassurant, nous affirment que le plus dur est passé, que l’horizon 2013 sera signe d’un nouveau départ (Elio Di Rupo en 2012), que l’horizon 2015 est un objectif, tout comme l’horizon 2022 pour la Wallonie, etc.

Ce qu’ils oublient de mentionner, c’est que l’horizon, n’est jamais qu’une ligne imaginaire qui recule si on s’en approche.

 

Au plan large, soyons populistes (c’est quand même le reflet de la pensée du plus grand nombre), les politiques sont d’une rare performance dans la création d’emplois pour …eux-mêmes.

 

Ne parlons même plus de tous nos sept, huit ou neuf gouvernements internes, ne parlons même plus de l’Europe, abordons simplement le Parlement du Benelux.

 

Ce Parlement, créé en 1958 pour une période de 50 ans vient d'être reconduit en 2008.

 

Nous avons effectué un sondage qui indique que plus de 80% des personnes ayant répondu n’en connaissent même pas l’existence tandis que plus de 84% des votants ignorent ce qu’on y fait.

 

Nous allons donc, dans un but d’information, tenter d’y voir un peu plus clair.

Mais en outre, nous, les citoyens (les patrons), pourrons observer si les politiques (nos employés) utilisent avec efficience l'argent que nous mettons à leur disposition pour gérer la chose publique.

 

 

Quelles sont les compétences du Parlement du Benelux ?

 

Le Parlement du Benelux rend notamment des avis aux gouvernements dans le domaine de la coopération économique et transfrontalière (…)

 

Le Parlement du Benelux coopère avec des organisations suprarégionales et supranationales comme le Conseil Parlementaire interrégional, le Conseil nordique (Danemark, Suède, Finlande, Norvège et Islande), l’Assemblée balte (Lettonie, Estonie, Lituanie) et les pays de Visegrad (Pologne, Hongrie, Tchéquie et Slovaquie).

 

Enfin le parlement met en place des liens avec des groupes de pays qui s’inspirent du Benelux pour instaurer entre eux une coopération mutuelle (…) et il tient les trois gouvernements informés des opinions qui se font jour au sein des assemblées parlementaires dont sont issus ses membres…

 

Quelle est la composition du Parlement du Benelux ?

Le Parlement du Benelux compte 49 membres

Belgique

7 membres de la Chambre des représentants

3 membres du Sénat

5 membres du Parlement flamand

2 membres du Parlement de la Communauté française

2 membres du Parlement wallon

1 membre du Parlement bruxellois

1 membre du Parlement de la Communauté germanophone

Pays-Bas

12 Membres de la Deuxième Chambre des Etats-Généraux

9 membres de la Première Chambre des Etats-Généraux

Luxembourg

7 membres de la Chambre des députés 

 

Qui sont nos dynamiques représentants dans cette importante institution  ?

Il est bon de noter que ces « parlementaires » ne sont pas élus au suffrage universel mais que ces membres sont désignés (casés ?)par nos partis démocratiques.

Et les nominés sont notamment Christophe Collignon (fils de Robert), Jean-Claude Defossé, Willem Draps, Michel Lebrun, Daniel Senesael, Maya Detiège, Bart Tommelein, Patricia Creutz Vilvoye, Philippe Collard, Mark Hendrickx, Olivier Henry, Christophe Lacroix, Jan Roegiers, Louis Siquet, Dominique Tilmans, Jef Van Den Bergh, Jan Van Esbroek, Sabine Vermeulen, Christian Verougstraete, Veerle Wouters. Je vous laisse chercher le dernier.   

 

Quelles sont les principales réalisations du Parlement Benelux ?

Sur le site officiel de ce Parlement, voici ce qui a été réalisé par cette honorable institution au cours des  dernières années : 

Les ambulances peuvent franchir les frontières et de citer l’exemple d’un citoyen de Maastricht victime d’un accident à Hasselt qui ne doit plus changer d’ambulance à la frontière.

Les pompiers Belges, Luxembourgeois et Néerlandais utilisent désormais des lances de même diamètre de sorte qu’il leur est à présent permis d’intervenir de concert.


 

La Belgique et les Pays-Bas protègent ensemble les eaux de la Meuse.

Grâce à la construction de passes à poissons de même type, le saumon a fait son retour dans les rivières wallonnes.

La fraude fiscale en matière d’immatriculation du véhicule est réprimée. Des Belges faisaient  immatriculer leur véhicule au Luxembourg pour éluder la taxe de mise en circulation et la taxe de circulation. Grâce à un accord Benelux, la Belgique a pu rapatrier 15000 voitures à plaques jaunes 

 

 

Coût global ?

 

Indéterminé

Mes conclusions brèves, citoyennes et populistes

Le Gouvernement ne s'en cache pas. Il cherche des milliards et des milliards.

N'y a-t-il pas quelques économies à réaliser en supprimant ce machin qui, à n'en point douter, fait certainement double emploi avec les institutions, qu'elles soient belges ou européennes ?

Mais, pour cela, il faut quand même prendre quelques décisions qui requièrent un vrai courage politique.

Que tout un chacun se forge sa propre opinion... 

Commentaires

  • En dehors des coûts de nombreuses questions me viennent à l'esprit ?

    Tout d'abord le terme de parlement est-il réellement approprié ?

    Quelques définitions prises en vitesse sur le web

    Parlement :

    *** Toute institution représentative composée d'une ou plusieurs assemblées, investie du pouvoir législatif et chargée de contrôler le pouvoir exécutif (avec une majuscule).

    *** Assemblée ou ensemble d'Assemblées constituant le pouvoir législatif

    *** assemblée ou groupe d'assemblées qui détiennent le pouvoir législatif

    Cette assemblée est-elle représentative ?

    Comment la représentativité est-elle calculée ?
    En effet pourquoi la Belgique a-t-elle plus de représentants que les Pays Bas ?

    Quel est le mode de désignation employé ?
    Par les partis, dites-vous , lesquels et selon quelles conditions ?

    J'attends donc la suite des informations concernant cet obscure entité avec le plus vif intérêt.

  • Belgique et Pays-Bas ont 21 représentants chacun. Pour le reste, toutes les questions méritent d'être posées...

  • Oui je me suis mal exprimé, je voulais dire que cette répartition ne semblait correspondre à rien de concret comme la population des pays par exemple.

Les commentaires sont fermés.