EDITO : Extrémisme religieux...attention danger...

religions.jpgLe 7 janvier dernier, un élu musulman belge adressait, non pas (encore ?) une déclaration de guerre à l’Europe, dans l’indifférence la plus totale, mais bien une lettre ouverte à Sa Majesté le Roi Albert II.

La voici dans son intégralité.

 

Lettre ouverte à Sa Majesté le Roi Albert II

 

Bruxelles, le 7 janvier 2013

Au Nom de Dieu Le Clément Le Miséricordieux

Sire,

 

Cette lettre a été écrite par Redouane fils d'Abdeslam ben Ali, conseiller communal à Anderlecht, à Albert fils de Léopold fils d'Albert, Roi des Belges.

Béni soient ceux qui suivent la voie de la Révélation. Gloire à Dieu en dehors de qui il n'y a pas d'autre divinité, Le Maître des Mondes, Le Souverain.

J'atteste que Jésus fils de Marie est l'Esprit de Dieu et Son verbe. C’est Dieu qui envoya à la Vierge Marie, Son Archange Gabriel qui lui annonça la bonne nouvelle. Dieu l'a créé de son Esprit et de Son souffle comme Il a créé Adam de Sa main et de Son souffle.

Dans l’Évangile, Jésus annonça l’arrivée prochaine du dernier Prophète, Mohammed. Les premières versions de la Bible en attestent. Dans le Saint Coran, Dieu nous enjoint de croire en tous Ses Prophètes, en Ses Anges et en Ses Livres sacrés. Tout croyant monothéiste trouvera dans le Coran la satisfaction de sa foi.

Par conséquent, je vous invite à adorer Dieu, l'Unique qui n'a point d'associés et à Lui obéir, ainsi qu'à suivre la voie de l’Islam qui est l’achèvement du monothéisme annoncé par Abraham, salut et paix de Dieu sur lui et sur sa descendance.

En embrassant l'Islam, vous trouverez la Paix et Dieu vous donnera une double récompense. Si vous le rejetez, vous porterez sur vos épaules le fardeau des péchés de vos sujets et de vos fidèles.

J'ai accompli ma tâche en vous transmettant la Bonne Nouvelle. A vous, Sire, de prendre la décision qui convient.

Que la Paix soit sur vous ainsi que sur votre famille et sur tous ceux qui suivent la voie droite, celle de ceux qui on obtenu la satisfaction de Dieu.

Redouane AHROUCH

http://www.islam2012.be/LOSMA2.html

http://www.islam2012.be/

 

Près de trois mois se sont écouIés depuis cette publication.

Et, si ce ne fut pas le silence radio le plus total, force est de constater que les réactions des politiques en sont restées à la portion congrue.

 

En cette même période, se déroulait le Salon de l’Auto. Nous eûmes droit à une réaction immédiate de madame Joëlle Milquet qui s’en alla mener une croisade salutaire et très médiatisée contre les hôtesses de ce salon pour les empêcher, au cas où il leur viendrait à l’esprit, d’arborer une tenue un rien trop audacieuse.

 

Restons dans le domaine de l’audace avec cette missive adressée au Roi des Belges.

Qu’en penser ?

Ou plutôt, que peut-on être autorisé à en penser sans heurter les chevaliers de la bonne pensée et les adeptes du "tout va bien" et du "tout le monde il est beau tout le monde il est gentil" ?

 

Cette lettre n’est ni drôle ni à prendre par-dessus la jambe, elle n’est jamais qu’un petit pas, un de plus, dans le retour d’un inacceptable prosélytisme religieux en notre société civile.

Bien sûr, il est plus que politiquement incorrect d’oser réagir face à cette immixtion récurrente et ce lent travail de sape de l’extrémisme religieux dans la vie publique.

De nombreux politiques, pour des raisons essentiellement électoralistes osent...se taire !   

Leur vertueux silence à l’égard de l’intégrisme et de l’extrémisme islamiste nous conduira-t-il à une modification en profondeur de notre société ?

La question mérité d’être posée et de n’être point éludée.

 

Autres lieux, autres mœurs : que passerait-il si un chrétien copte d’Egypte envoyait une telle missive à Morsi, l’invitant à se convertir au christianisme ?

 

Impensable n’est-ce pas.

 

Mais ce qui n’est pas possible en Egypte ou en Arabie Saoudite l’est en Belgique puisqu’un musulman, élu du peuple, peut, tout naturellement inviter notre Roi à embrasser l’islam.

 

Mais, chuuut. Faut pas trop en parler !

Commentaires

  • Il faut savoir que la formule

    « Que la Paix soit sur vous ainsi que sur votre famille et sur tous ceux qui suivent la voie droite, celle de ceux qui on obtenu la satisfaction de Dieu. »


    Revêt un aspect traditionnel dont l’histoire, mais également les textes de l’islam nous enseignent qu’il s’agit bien d’une déclaration de guerre.

    En effet c’est par cette formule, ou une variation de celle-ci que Mahomet appelait les non musulmans à la conversion, en cas de refus, le Coran légitime et même prône l’attaque des « infidèles ».

    L’absence de réaction du monde politique s’en trouve donc bien plus grave que ce qu’il peut apparaître à ceux qui n’ont pas une connaissance approfondie de la religion islamique.

    Aucune réaction et même au contraire éloge par Miss Laurette de Jamal Ikazban qui a traité Claude Moniquet de « ordure sioniste ».

    Pas de réaction non plus ou à peine devant l’affiche de l’association « Présence et action Culturelle » de Molenbeek, alors que cette affiche aurait été tout à fait à sa place dans la propagande nazie des année 30.

    Le Coran est un livre bien plus antisémite que Mein Kampf, Israël n’est qu’un prétexte, cet antisémitisme est consubstanciel à la religion islamique.

    Main Kampf fait partie des livres les plus vendus dans les pays musulmans, Il y a quelque temps il figurait même dans les livres recommandés par un Virgin Megastore au Qatar.

    En conclusion, nos politiciens, mais également une grande partie de la presse, agissent de la même manière vis à vis de l’islam qu’ils l’ont fait face au nazisme il y a 80 ans. Les conséquences en seront encore bien plus désastreuses.

  • Quand il s’agit de l’islam, c’est le silence le plus total, comme si on n’avait pas même le droit de faire la moindre critique. Et pour ce qui est des politiques, ils ont consenti, depuis longtemps, à ce que les pays européens deviennent des États islamiques. Nos enfants paieront et il ne faudra même plus attendre 20 ans.

  • Dans sa lettre au roi des Belges, cet élu « Belge » n’a rien inventé, il connaît ses classiques, voir par exemple cette lettre de Mohammed aux rois d’Oman (deux frères) :
    « Paix soit sur celui qui suit le chemin droit! Je vous appelle à l’Islam. Acceptez mon appel, et vous serez indemne. Je suis le messager de Dieu envoyé à l’humanité, et l’annonce sera effectuée sur les mécréants. Si, donc, vous vous identifiez à l’Islam, j’accorderai la puissance sur vous. Mais si vous refusez d’accepter l’Islam, votre puissance disparaîtra, mes cavaliers camperont sur l’étendue de votre territoire et nous régnerons en votre royaume. »
    Des lettres du même acabit envoyées en son temps par Mohammed à des rois et empereurs sont reproduites et commentées dans « Le Nectar Cacheté », Biographie du Prophète (en français, à partir de la page 478) Editions DAROUSSALAM -1999- Arabie Saoudite.

  • Il faut oser voir la réaloité en face. C'est L'islam dans sa globalité qui pose problème! L'islam est non seulement une religion dont le livre: le coran est l'émanation inamovible de la parole de dieu mais encore un code de justice: la shariah et des préceptes rémanents: les hadiths! Tous ces textes datant du VIIe siècle de notre ère sont truffés d'appels à la guerre, à la conquête et à la destruction de l'autre (chrétien, juif, animiste, idolâtre...) voilà pourquoi l'islam est impossible à intégrer dans un état démocratique! C'est aussi l'explication de l'omniprésence des dictatures en terre musulmane, qu'elles soient théocratiques ou étatique! VOILA POURQUOI, LES MUSULMANS SONT INCAPABLES DE PROGRESSER ET NE SERONT JAMAIS MODÉRÉS! L’islam aujourd’hui, c’est la lapidation, la décapitation, les amputations, la polygamie, la répudiation, l’infantilisation de la femme,...

Les commentaires sont fermés.